Le psychologue est avant tout une personne, à laquelle on choisit de s’adresser lorsque le désir de parler se fait sentir.

Il va donc s’agir d’une rencontre dans un espace qui se prête à la parole et où le sujet est libre de dire tout ce qui le préoccupe. Le psychologue est alors là pour entendre et soutenir l’individualité de celui qui s’adresse à lui, sans jugement ni parti pris.

Autrement dit, le travail du psychologue vise à « promouvoir l’autonomie de la personnalité (…) » pour citer l’article 2 du décret n° 91.129 du 31 janvier 1991.

Le diplôme de psychologue s’obtient après cinq ans d’études universitaires ponctuées de stages cliniques. Plusieurs orientations sont possibles dans différents domaines. Ici, nous parlons du psychologue clinicien, spécialisé en psychopathologie. Il a donc étudié différentes formes de souffrance psychique et leurs manifestations. Pour autant, c’est toujours dans la rencontre avec le patient que se révèlent les enjeux singuliers de la vie psychique de chacun.

Le psychologue ne prescrit pas de médicaments puisqu’il n’est pas médecin, contrairement au psychiatre.

Par contre, le psychologue comme le psychiatre ont le « titre » de psychothérapeute, ce qui signifie qu’ils peuvent proposer des psychothérapies.

Enfin, le psychologue se doit de respecter une éthique liée au code de déontologie de sa profession. Cela concerne notamment le respect du secret professionnel, élément primordial du travail du psychologue. Il lui est également essentiel de continuer à se former tout au long de sa carrière ainsi que d’engager un travail personnel de psychanalyse ou de psychothérapie. C’est là d’ailleurs l’aspect le plus important de la formation du psychologue ; se livrer lui même à l’exercice de la parole.

Vous pouvez me contacter au 06 82 04 75 18 ou par mail psychologue.mallaret@gmail.comN’hésitez pas à me laisser un message, je vous répondrai dès que possible.